/ Philippe Eydieu   Comme on peut rêvasser appuyé au bord d’une fenêtre, l’oeil de Marion Robin navigue au bord du réel, ouvrant la plupart du temps sur une gémellité du paysage, un double illusionniste qui se fait image dans l’espace et espace dans l’image. Et c’est de cette façon singulière de percevoir l’environnement que...