Faux semblants / Frédéric Emprou   La pratique de Marion Robin se situe à la lisière entre la peinture et l’installation. Jeu inframince sur des architectures ou l’espace d’un lieu, combinatoire et agencement d’éléments dans le contexte d’une exposition, le travail de l’artiste se décline selon des perspectives frondeuses.   A la manière d’ingénieux trompe...